La plage d’Ytri Tunga, un endroit magique pour admirer les phoques

La plage d’Ytri Tunga, un endroit magique pour admirer les phoques

Vous n’y croirez pas tant que vous ne le verrez pas. Des dizaines de phoques ont pour habitude de se prélasser sur la plage d’Ytri Tunga. C’est pendant l’été, courant juin/juillet, que vous aurez le plus de chance d’apercevoir ces animaux marins. Une fois sur place, vous ne serez plus chez vous mais chez eux et pourrez découvrir leur quotidien. Le spot est très calme, ce qui permet aux phoques de se sentir en totale confiance et de s’approcher à quelques mètres de vous. Ouvrez bien les yeux !

Comme l’indique un panneau d’information à l’entrée de la plage, vous croiserez différentes espèces de phoques. Vous pourrez les identifier grâce à des photos qui présentent les caractéristiques de chacun. Les phoques les plus nombreux en Islande sont appelés les Communs. Ils portent bien leur nom ! Ils sont gris et très facilement repérables grâce à leur museau allongé. Les phoques veau-marin trainent aussi dans les parages. Leur tête est plus ronde et leur museau plus petit. Les phoques se baladent souvent à plusieurs, notamment avec leurs nouveaux nés pour les protéger. Il est important de ne pas les déranger afin qu’ils continuent à affluer.

En Islande les phoques sont encore chassés. Et sous certaines conditions cela est légal. Les phoques se nourrissent de poissons ce qui en réduit la quantité dans les eaux islandaises et nuit à la pêche. C’est pour cela que le nombre de phoques a diminué de façon considérable ces dernières années. Prenons l’exemple des phoques Communs qui sont passés de 43 000 à 4 000, de 1972 à 2014.

Pour les informations pratiques, la plage d’Ytri Tunga se situe dans la péninsule de Snaefellsnes. L’accès se fait par la route 54. Attention, le lieu n’est indiqué qu’à la toute dernière minute, restez vigilent pour ne pas manquer la sortie. Pensez à prendre en compte les courants marins. Selon l’heure de la journée, la mer sera plus ou moins haute à Ytri Tunga. A vous de voir si vous préférez voir les phoques nager ou poser sur les rochers. Lorsque la marée commence à monter, il est possible de vous aventurer sur les rochers pour vous approcher des phoques. Attention, avec la mousse les pierres peuvent être très glissantes. Ne vous faites pas piéger, l’eau monte rapidement, et sans bottes vous devrez sacrifier vos chaussures !

Pour avoir un peu plus de tranquillité, nous vous conseillons de marcher le long de la plage. Il y aura moins de touristes et de photographes. A noter que même sans les phoques, cette plage est un endroit magnifique et apaisant.



4 thoughts on “La plage d’Ytri Tunga, un endroit magique pour admirer les phoques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *