Seljalandsfoss, la cascade que l’on peut traverser

Seljalandsfoss, la cascade que l’on peut traverser

Direction la côte Sud de l’Islande pour découvrir Seljalandsfoss une cascade réputée pour être une des plus photogéniques du pays. On approuve !

Premier éblouissement en arrivant sur le site. Vous en prendrez plein la vue en découvrant cette cascade de plus de 60 mètres de haut. Mais ça ne s’arrête pas là. Ce qui rend ce lieu sans pareil c’est que l’on peut traverser ce rideau d’eau qui se déverse d’une puissance extraordinaire. Ce point de vue de l’intérieur est unique au monde.

Un chemin est accessible par la gauche ou par la droite pour accéder à l’arrière de la cascade, sans trop être mouillé. Prévoyez tout de même un imperméable et une protection pour votre appareil photo.

L’eau déversée à Seljalandsfoss est la continuité de la rivière Seljalandsá. Cette rivière provient de la fonte des glaces du volcan Eyjafjöll. La cascade se jette ensuite dans l’océan Atlantique.

Seljalandsfoss est accessible par la route 1, non loin des chutes de Skogafoss si vous souhaitez voir les deux sites dans la même journée.

Méfiez-vous, contrairement à la plupart des parkings proches des attractions islandaises, celui devant les cascades est payant (entrée sur site gratuite). Pour les voyageurs en sac à dos, un camping se situe au pied de la cascade.

A quelques pas de Seljalandsfoss, vous pourrez voir un enchainement de petites cascades. C’est celle de Gljufrafoss qui a particulièrement retenue notre attention. Elle se trouve derrière des rochers et n’apparait que par intermittence.

Les cascades sont orientées vers l’ouest, nous vous conseillons donc de les visiter l’après-midi pour augmenter vos chances de les admirer avec des arcs-en-ciels !



2 thoughts on “Seljalandsfoss, la cascade que l’on peut traverser”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *